Qui ne demande rien n’a rien!

Depuis toujours que cette maxime fonctionne; cette phrase, vous l’avez surement dite plusieurs fois. Est-ce que vous l’avez mis en pratique? Avez-vous essayé de ne rien demander et d’obtenir ce que vous désirez?  Avez-vous déjà imaginé de recevoir quelque chose que vous souhaiteriez recevoir, sans que les gens autour de vous le sachent. Certains vous diront que c’est la providence, je ne crois aucunement à la providence.  Je crois plutôt que nous attirons à nous ce que nous demandons.  Mais cela fera partie d’un prochain blogue : ce que le subconscient attire.

Revenons à notre titre. J’ai toujours cru qu’il faut demander pour obtenir que ce que l’on veut. Depuis toujours, des gens disent : « j’ai fait ma demande à l’univers et l’univers m’a répondu ».  J’ai demandé à mes parents qui sont décédés de m’apporter telle ou telle chose pour que je sois heureux, et ils m’ont répondu.  C’est facile de demander à l’univers ou à des gens qui sont décédés, mais est-ce si facile de demander à des gens vivants?

Combien sont ceux d’entre vous qui ont vécu un stress énorme avant d’aller demander à son supérieur une augmentation de salaire? Combien sont ceux d’entre vous qui ont vécu une angoisse énorme avant d’aller à la caisse faire un emprunt? Souvent, quand nous sortons du bureau de notre supérieur ou de la caisse. nous sommes libérés, nous sommes légers parce que nous sommes sortis de notre zone de confort et avons osé demander.

Quel stress énorme vivons-nous quand vient le temps de faire part de nos besoins à notre conjoint, à nos enfants. Souvent, nos demandes sont refusées, alors nous développons un mécanisme de retrait.  Nous nous demandons souvent, après ces multiples tentatives, à quoi ça sert de demander si il ou elle me répond toujours non. Nous nous refermons et nous arrêtons de demander.

En vieillissant, nous ne voulons plus avoir de regrets. Personnellement je demande souvent des choses et je n’obtiens pas tout ce que je demande, mais je crois que le fait de demander m’aide à faire connaitre mes besoins.  Il est bien évident que d’oser demander est mieux que de garder en dedans de nous nos besoins.  Je vous recommande de ne pas vous priver de faire vos demandes.

Je vous invite à mettre en place des outils qui vous aideront à mieux faire vos demandes, de vous préparer des arguments qui aideront la personne à qui vous demandez de n’avoir aucune autre possibilité que de vous répondre oui.  Sachez que ce n’est pas toujours un signe de victoire que de se faire dire oui.

Mais la conclusion de cet article est : peu importe vos demandes, il est bien évident que si vous ne demandez rien, vous n’obtiendrez rien. Et quand vous obtenez quelque chose qui était l’objectif de votre demande, votre sentiment de satisfaction est souvent plus joyeux que le prix que cela vous coute.  Je vous recommande de vous mettre en action et, à partir de maintenant, faites vos demandes et n’arrêtez pas de faire connaitre vos besoins. Plus ils seront comblés, mieux vous vous sentirez.

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Combattre efficacement la routine!

La question saute aux yeux : y a-t-il moyen de combattre efficacement la routine? Suite à la lecture d’un blogue de Olivier Schmouker dans la revue « Les affaires », j’ai décidé de reprendre de grands pans de son article.

Tous les jours, le même trajet pour aller au boulot. Tous les jours, commencer le travail par les mêmes tâches. Tous les jours, s’arrêter à la même heure pour luncher.

Mine de rien, la routine gruge notre quotidien au travail. Elle affecte notre moral, elle détériore notre productivité, elle détruit même notre plaisir à effectuer les tâches qui nous plaisent le plus. Pas vrai?

Un beau jour, un auteur a réalisé que chacun de nous souffrait d’un déficit d’attention, et il s’est demandé si nos cellulaires n’en étaient pas la raison principale. Il s’est penché sur le sujet, et ce faisant, une idée lui est venue. Si, au lieu d’identifier la source précise du mal, il donnait des conseils simples et pratiques pour y remédier… Cela ne serait-il pas plus pertinent pour les gens? Je pense que oui. La majorité des gens prennent leur cellulaire de façon routinière sans aucune raison valable.  Combien sont ceux d’entre vous qui, après leur passage à la toilette matinale, prennent leur cellulaire pour voir ce qui s’est passé durant la nuit. Au lieu du cellulaire matinal, je vous suggère de prendre une période de relaxation, de méditation de 5 à 10 minutes.

Tous ces trucs ont un point en commun : ils visent à nous amener à porter un regard neuf sur notre routine, et ce faisant, à redonner un nouveau souffle à notre quotidien, en particulier au travail.

Pour vous rendre au travail, arrêtez de prendre toujours le même mode de transport. Pour démarrer votre journée au bureau, arrêtez de commencer toujours par la même tâche. Pour revenir du travail, arrêtez de prendre toujours le même chemin. Mettez un peu de hasard à vos petites routines. Le chemin que nous parcourons est toujours le même, faites des changements dans cette routine et vous allez découvrir de belles choses.

Intéressant, n’est-ce pas? Par conséquent, vous souffrez de la routine? Vous trouvez que votre quotidien au travail manque de saveur? Il n’en tient qu’à vous d’y mettre un peu de nouveauté. Laissez libre cours à votre imagination et vous serez surpris de votre capacité d’initiative.

Au niveau du couple c’est la même chose, trouvez de nouvelles façons de prendre du temps pour vous.  Apportez de nouvelles initiatives qui rallumera la flamme de votre amour.  Apportez-lui des fleurs, laissez-lui un petit mot sur la place si vous partez avant elle.  Dites-lui des compliments sur ses vêtements, coiffures, etc… Soulignez de façon particulière tout l’amour que vous lui portez.  Sachez, sans vous en rendre compte, que la routine efface toutes les raisons pour lesquelles vous avez choisi cette personne. Laissez aller votre imagination.

C’est aussi bête que ça, et ça pourrait bien suffire pour changer votre vie du tout au tout. Alors je vous invite, je vous lance le défi de briser la routine.

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Court-circuiter le temps!

L’idée de ce texte m’est venue suite à une réflexion que j’ai entendue, si j’avais eu l’expérience que j’ai quand j’avais vingt ans, j’aurais fait les choses différemment. Voilà une affirmation géniale; pourquoi devrions-nous attendre de vieillir pour acquérir de l’expérience? J’ai envie de posséder l’expérience d’un vieil homme pendant que je suis encore jeune. Qui n’a pas rêvé d’une telle affirmation.  Chacun d’entre-nous avons probablement eu cette idée.

Dans cet optique, j’ai découvert un moyen qui consiste à court-circuiter le temps. Depuis que je lis des livres positifs et de croissance personnelle, j’ai l’impression que je gagne des années. Mettez encore plus de positif dans chacune de vos journées et vous verrez que vous allez acquérir de l’expérience sans vieillir.  Dès l’instant où vous déterminerez ce que vous voulez de votre vie, et que vous évitez de vous disperser, votre objectif sera plus clair.

Qu’est-ce qui fait que nous acquérons de l’expérience? Les nombreuses tentatives que nous mettons en place, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, nous donnent de l’expérience. Chaque fois que nous essayons quelque chose, pour laquelle nous obtenons le résultat souhaité, nous venons de comprendre comment on réussit à atteindre ce que l’on désirait. Lorsque le résultat n’est pas celui souhaité, nous venons de comprendre ce qu’il ne faut pas refaire.

Thomas Edison a dit après avoir créé l’ampoule électrique, je n’ai pas échoué des milliers de fois, j’ai réussi des milliers de tentatives qui n’ont pas réussi. Ce n’est pas parce qu’une chose ne fonctionne pas comme prévu qu’elle est inutile. Cet américain né en 1847 a toujours cru que le génie, c’est 1% d’inspiration et 99% de transpiration.  Une grande réalité de la vie.  Si tu ne mets pas les efforts même si tu as la meilleure idée, ça ne donne rien.

Comment fait-on pour court-circuiter le temps.  Décidez ce que vous devez découvrir pour connaitre une vie épanouie et mettez-vous à la tâche. Autrement dit, faites des choix éclairés, tracez vous le chemin et mettez-vous en action.  Il est possible que lors de votre chemin vers le succès, vous fassiez face à des échecs, alors gardez le cap vers l’objectif et reculez d’un pas pour repartir dans une autre direction.  Les grands entrepreneurs ont presque tous connu des revers et chacun d’entre eux sont arrivés au sommet à force de persévérance et de ténacité.

Soyons honnêtes, est-ce possible d’avoir 59 ans d’expérience à 20 ans de vie? La grande majorité d’entre vous me dira non. Et vous avez surement raison. Mais le but de cet article de court-circuiter le temps est de prendre conscience que nous devons nous mettre en action pour réaliser nos objectifs.  Regarder votre passé, il vous est surement arrivé des moments dans votre vie, au cours desquels vous avez appris d’un échec. Pour ne pas répéter cette approche, vous avez fait comme Edison et reculé pour repartir dans une autre direction.

Cet article est pour vous motiver à comprendre que ce n’est pas par l’inaction que nous atteindrons nos rêves. Et surtout, prenez conscience que la vie va très vite. Les années passent, le temps file et nous sommes là à nous laisser mener tranquillement vers la fin de notre vie.  Mais la grande vérité est la première phrase d’une chanson de Marc Hervieux, « Après nous, que restera-t-il de nous. » Alors ne perdez plus de temps, on se lève et on se met en action vers le sommet du succès.

Je recommande à chaque personne qui a l’impression de perdre son temps, de prendre une pause, de réfléchir de façon objective à la situation. En se demandant pourquoi j’ai l’impression de perdre mon temps? Quel est mon état d’esprit en ce moment, que dois-je faire pour éviter de me retrouver dans cet état. De se dire constamment je ne perds pas mon temps, j’acquiers de l’expérience pour bien comprendre les attentes de mes supérieurs pour répondre plus adéquatement à leurs attentes.  Bonne réflexion

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Qu’est-ce qui vous irrite?

Nous avons tous des choses ou des gens qui nous irritent. Toutes les choses qui nous irritent sont des choses qui viennent nous confronter avec nos valeurs profondes. Des situations qui nous irritent sont souvent causées par des actions qui nous mettent en pleine face les choses sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle et qui nous font réagir. Toute personne qui nous irrite est en réalité votre plus grand pédagogue. Quand je rencontre ces personnes, je me demande toujours pourquoi cette personne est sur mon chemin et pourquoi elle m’irrite au point de me déranger.

Le célèbre psychologue Carl Jung a dit un jour « Tout ce qui nous dérange au sujet des autres peut nous conduire à une compréhension de nous-même. » Excellente remarque diriez-vous. Analysons cette citation. Si nous réagissons à une personne, souvent c’est parce qu’elle nous oppose à des valeurs auxquelles nous tenons viscéralement.  Alors nous devons nous poser la question pourquoi cet individu m’irrite, prenons le temps de réfléchir et regardons de façon objective les choses qui me font réagir.  Après avoir trouvé la ou les choses, demandons-nous comment il aurait été plus sain de réagir autrement. Je vous invite à faire cet exercice et tenez-moi au courant de votre réaction et des options que vous avez décidé de mettre en place pour être moins irrité.

Vous pouvez blâmer les gens qui vous provoquent et les condamner sans appel. Ou bien vous pouvez agir en regardant au fond de vous pour découvrir les raisons de votre réaction négative.  En définitive, votre objectif premier doit être de cultiver votre empathie, tant envers vous-même qu’envers les autres.

Aussi je vous invite dans ces situations à développer votre calme. Apprenez à reconnaitre les signes avant-coureurs, soit la respiration qui accélère, vos mains qui deviennent moites ou une chaleur qui vous monte au le visage.  C’est en restant calme et ouvert que vous pourrez développer de l’empathie envers la personne qui vous fait réagir. Plus vous resterez calme, plus vous resterez maitre de vos réactions.

Certains d’entre vous me diront que c’est plus facile à dire qu’à faire. Effectivement vous avez raison, mais le but de mon article aujourd’hui est de vous montrer des pistes de solutions pour vous éviter de vivre des situations irritantes.  Je sais les sentiments que cela nous apporte lorsque nous n’arrivons pas à garder notre calme et je sais mieux que quiconque les dommages que cette façon de réagir laisse dans notre organisme.  Je pense que de mettre en pratique ce que j’ai écrit, je peux vous assurer que vous deviendrez une meilleure personne et que vous allez vivre de moins en moins de situations irritantes.

Je souhaite, en terminant, que chacun d’entre vous réfléchisse sur des situations dans lesquelles  vous avez mal réagi et posez-vous la question, est-ce que j’aurais pu mieux réagir? Si vous pensez que oui, alors faites l’introspection et mettez en pratique les correctifs pour que vous deveniez une personne qui a développé de l’empathie envers d’autres personnes ou des situations.  Bonne pratique.  Si vous avez besoin d’aide, ce n’est pas un signe de faiblesse que de demander de l’aide.  Rappelez-vous quand vous avez appris à marcher; les mains de vos parents vous ont aidé à ne pas vous planter en pleine face. C’est la même chose dans les relations humaines. »

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Motivaction.coach

Débordez d’enthousiasme!

Pendant ma lecture du livre de Robin Sharma, « L’excellence, un gage de réussite », j’ai été interpellé par un article qui s’intitule « Débordez d’enthousiasme ». Voici quelques extraits que je complète avec mes orientations sur les grandes lignes de son article.

Sans l’enthousiasme, le dynamisme et la passion, vous ne pouvez être un leader dans votre domaine. Samuel Ullman fait l’observation suivante : « Personne ne vieillit simplement en vivant un certain nombre d’années. Nous devenons vieux en désertant nos idéaux. Les années peuvent rider la peau, mais l’enthousiasme ride l’âme ». Pour moi, cette observation est révélatrice de tout.  Quand vous perdez l’enthousiasme ou la motivation, vous ridez de plus en plus, vous devenez de plus en plus démotivé, s’installe alors chez vous des sentiments d’impuissance qui tranquillement vous font perdre vos intentions de changer les choses.

Les personnes dont j’apprécie la compagnie débordent d’enthousiasme ; elles sont ouvertes à ce que la vie leur apporte, elles sont curieuses d’apprendre de nouvelles choses. Ces gens sont, pour moi, des modèles ; j’apprends énormément en les côtoyant.  Je suis certain qu’eux aussi des fois ont des baisses d’enthousiasme, mais comment font-ils pour ne pas prendre la direction que leur démotivation leur indique.  Selon Robert Tessier « Des clés de la sérénité », si tu fréquentes des gens positifs, tu vivras dans le positivisme. Si tu fréquentes des gens négatifs, tu vivras dans le négativisme.  Cela se résume ainsi : tu seras selon les gens que tu fréquentes.

Au niveau du travail, si vous l’abordez avec de l’enthousiasme, de l’énergie et de la passion, vous allez réaliser que toutes les choses que vous toucherez se réaliseront dans un environnement beaucoup plus positif que négatif.  Il est bien évident que l’enthousiasme que vous démontrerez sera déterminant sur le résultat du travail que vous accomplirez.

Percevez ce qu’il y a de meilleur chez les gens. Voyez toutes les occasions d’apprentissage et une évolution personnelle dans ce qui semble être un revers apparent. Accueillez le changement comme une chance de grandir. Dites à vos proches que vous les aimez, démontrez-leur votre passion, votre enthousiasme. Vous deviendrez pour eux un modèle à suivre, un mentor à imiter. Depuis que nous étudions le leadership, il a toujours été démontré que nos grands leaders du monde moderne ont toujours été des gens débordant d’enthousiasme. Ces modèles qui ont fabriqué le monde dans lequel nous vivons, nous laissent en héritage des opportunités pour que tous et chacun puissent prendre leur place et tracer le monde dans lequel ils veulent vivre.

Une affirmation que je consulte souvent est « Vas où il n’y pas de chemin et laisse ta trace.  Pour croire à cette affirmation, il faut avoir un enthousiasme inébranlable, d’être très motivé d’apprendre de nouvelles choses et d’apporter notre contribution à des situations qui font de nous des leaders aux yeux des autres.

Je crois sincèrement que si nous sommes des gens enthousiastes, il ne manque pas grand-chose pour déborder d’enthousiasme. Je vous invite à déborder d’enthousiasme et de porter une attention aux personnes qui vous entourent. Et vous constaterez que ces gens vont être contaminés par votre enthousiasme. Faites l’exercice et tenez-moi au courant des réactions des personnes.

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Résolution ou engagement 2021!

Pour écrire cette infolettre, je suis allé relire celle de l’an passé. Quelle surprise de voir que je n’ai pas mis tout en pratique !  Je me sens comme une mère de famille qui répète toujours la même chose à ses enfants; cela prend plusieurs répétitions pour que le message passe.

Je suis aussi tombé sur un texte de Patrick Leroux (À MORT LES RÉSOLUTIONS, VIVE LES ENGAGEMENTS (patrickleroux.com). Un texte extrêmement puissant sur les résolutions et les engagements. En terminant cette lecture, j’ai pris la décision d’écrire mon texte en vous en donnant un peu plus que le client en demande.

L’ancien Denis prenait des résolutions à chaque début d’année, comme exprimé dans mon texte de l’an passé; cela ne durait jamais plus qu’un ou deux mois.  Que ce soit la perte de poids ou l’entrainement.  La seule résolution que j’ai tenue est celle de vous écrire à toutes les semaines et cela, depuis 104 semaines. Je vous partage mes états d’âme, mes orientations versus la motivation, l’engagement, le désir de construire un meilleur moi. J’ai reçu beaucoup de témoignages de personnes comme quoi mes messages leur faisaient du bien.

Pour 2021, je souhaite que vous preniez des engagements. Réfléchissez et prenez le temps de les écrire sur un papier et placez-le à un endroit où vous le verrez tout le temps. Pour ceux qui travaillent avec un agenda papier, placez cette feuille à la date de la journée; pour ceux qui travaillent avec une tablette inscrivez vos engagements comme fond d’écran. Prenez le temps de les lire chaque matin au réveil, et lors de quelques moments libres dans la journée. Plus vous verrez vos engagements devant vos yeux, plus vous les lirez, plus le message de l’intention se réalisera. Pensez à votre mère qui ne cessait de répéter : fais ta chambre, ramasse ton linge. Je suis certain que, si je passais chez vous, tout est ramassé et votre linge ne traîne pas partout.  Voici la preuve que le message passe à force de se le faire répéter.

Un engagement est un mot d’action, une prise de conscience de se mettre en mouvement. Pour la réussite d’un engagement, il faut y penser très fort et avoir la volonté de réussir. Certains engagements vous demanderont du courage et de l’initiative. Pour se faire, il faudra que votre pensée soit tournée vers le succès. Un engagement est une décision de vouloir changer des choses. Prenez conscience qu’en ce début d’année, il est important de prendre des engagements qui amélioreront votre qualité de vie.

En terminant, partagez avec moi vos engagements, par courriel ou message en privé. Cette invitation est une orientation dans votre volonté de vouloir réussir vos engagements. Lorsque nous partageons avec d’autres nos décisions, nous sommes dans l’obligation de se mettre en action, sinon nous allons passer pour des menteurs, de beaux parleurs, des gens qui ne font que parler.

Soyez intransigeant sur la lecture de vos engagements pour améliorer votre qualité de vie. Dans mon cas, je prends l’engagement de vous faire connaître mes lectures que je vais vous distribuer sur ma page Facebook personnelle. Aussi j’ai commencé un blogue https://motivaction.coach/. Si cela vous tente, vous pouvez vous abonner. Vous recevrez toutes mes parutions.  Bonne année 2021, qu’elle vous apporte tout ce que vous désirez.

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Adieu 2020, bienvenue 2021

Depuis quelques semaines, je réfléchis à cette année 2020 qui se termine. Aujourd’hui, cela est mon dernier article de l’année.  Quelle année!  diront certains d’entre vous. Qui aurait dit, en décembre dernier, que 2020 serait l’année que l’on a connue. Je prenais quelques instants pour lire ce que j’avais écrit à la fin de 2019, nous souhaitant une année où nous pourrions tous atteindre nos objectifs, nous fixer de nouveaux buts, de grandir comme personne, de s’entourer de gens qui nous font grandir.

L’an passé à pareille date, je vous indiquais que, pour moi, la période du congé des fêtes était un moment pour me retrouver en famille et de prendre le temps de rencontrer mes amis tout en prenant un bon lunch.  Cette année sera très différente. Qui aurait dit que cette petite bébite aurait arrêté la terre d’avancer, nous retournant en confinement.  Combien sont ceux d’entre vous qui connaissaient le mot confinement, et qui savait ce que c’était de vivre en confinement. Est-ce possible que, dans cette société qui se dit évoluée grâce aux technologies, nous soyions obligés de laisser nos ainés mourir seuls. Ces gens qui nous ont enseigné des valeurs de famille, d’entraide et de solidarité.   Je remarque que toutes ces valeurs sont bien incrustées dans nos vies. Dans ces moments difficiles que nous traversons, j’ai vu la solidarité des gens pour aider leur prochain qui vivait des difficultés et l’entraide des gens avec le nombre grandissant de paniers de Noël, pour ceux qui, suite à des pertes d’emplois, ont de la difficulté à nourrir leur famille. 

Enfin finie 2020, et bienvenue 2021. Quand vous regardez les informations, les lecteurs de nouvelles se veulent encourageants en nous parlant de vaccin. Mais nous sommes toujours confrontés à des personnes qui croient encore à une histoire montée de toute pièce par les pharmaceutiques, ou d’autres personnes qui veulent montrer leur supériorité à confrontant le virus.  Je n’émettrai pas d’opinion sur ces gens, car déjà, j’ai pris le temps de le mentionner dans 2 phrases; c’est le maximum d’énergie que je veux leur offrir.  Je recommande en 2021, aux grandes chaines d’information, ne les couvrez pas, ne leur accordez aucune couverture médiatique.  Rappelez-vous ce que nos parents nous disaient quand nos enfants faisaient des crises, ils disaient ignorer-les et vous allez voir qu’ils vont s’arrêter.

Pour 2021, je me souhaite une année remplie de petits bonheurs, de trouver ce que je cherche depuis tant d’années dans ma paix intérieure.  Je me souhaite de partager de beaux moments avec mon épouse, mes enfants et mes petits-enfants qui me manquent tant.  Je m’engage à prendre du temps pour ma mère, mes sœurs, ma belle-famille et mes amis pour leur démontrer l’amour que j’ai pour eux.  Ces personnes qui ont formé l’homme que je suis devenu je leur doit tout.  Depuis toujours, je crois que la vie a mis sur mon chemin des gens qui m’ont forcé à grandir, et je sais qu’avec eux, je vais trouver ma paix intérieure.

En terminant cette année, prenez le temps de réfléchir à cette année très particulière que nous avons tous vécue.  Emmagasinez de belles images des beaux moments passés avec ceux que vous aimez.  Donnez-leur une place de choix, dans votre boîte à souvenirs.  Accueillez 2021 avec le cœur et les bras grand ouverts et dites-lui bienvenue, comme si tu l’accueillais dans ta demeure. Je veux vous offrir un 2021, rempli de bonheur, de santé, de paix et de joie.  2021 sera une année de changement, comme le thème de notre année de gouverneur à Josée et moi. Venez changer le monde!

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Pardonnez-moi!

À chaque année, pour ceux qui me suivent, vous savez que je fais toujours un bilan de mon année.  Cette année, très exceptionnelle, nous a fait vivre toutes sortes d’émotion et de situation. Elle nous a confronté de plus en plus à rechercher à l’intérieur de nous notre pouvoir de résilience. Cette résilience a été forcée souvent par les mesures sanitaires, par la distanciation physique, toutes ces directives qui nous furent imposées contre notre gré.

Aussi particulièrement, durant cette année, nous avons été obligés de mettre de côté certains objectifs que nous aurions aimé réaliser durant cette année particulière. Que ce doit personnel ou professionnel, chacun d’entre vous avez été dans l’obligation de mettre de côté certaines choses ou de remettre à plus tard certains projets.

Personnellement, j’avais tellement d’objectifs en 2020 qu’il m’aurait fallu plus d’une année pour tous les accomplir. Mais il reste, que, malgré tout, j’ai continué d’écrire presque à tous les jours.  J’avais pris comme engagement de soumettre un manuscrit à des éditeurs et de voir s’ils pouvaient publier mes articles. Pour moi, l’écriture est un excellent exécutoire, je le recommande à tous.

Même si vos textes vous ne les publiez pas, même si vous les gardez pour vous, le fait d’écrire ce que l’on ressent est un excellent exercice pour extérioriser nos émotions, nos états d’âme.  Je vous invite à mettre sur papier vos moments difficiles et vous allez réaliser qu’au moment où ils sont écrits, ils s’estompent petit à petit.

Dans mon bilan de cette année, je suis dans un cheminement de pardon. Tout être humain que nous sommes, avons des choses à se faire pardonner. Des fois, les pardons sont plus durs à accorder, mais mes nombreuses thérapies m’ont appris que lorsque nous accordons un vrai pardon, nous nous sentons beaucoup mieux.  Le fait d’octroyer un pardon demeure très personnel; chacun va vivre le pardon de façon différente.  Mais pour moi, la seule et la vraie qui apporte un sentiment de bien-être est de reconnaître que nous sommes tous humains, tous des êtres d’émotion.

Ma grand-mère maternelle m’a appris une grande leçon de vie. Elle m’a, un jour, dit : « Quand tu auras vécu une semaine dans les souliers de l’autre, tu vas peut-être comprendre des choses et arrêter de juger cette personne ».  Que vous veniez de familles pauvres ou bien nanties, il est impensable pour un riche de se mettre dans la peau d’un jeune issu de famille pauvre. Sans jugement, à savoir laquelle des deux est la mieux.

Cette pandémie me force à demander pardon à tous ceux que j’ai déçus. À mes enfants d’abord parce que, durant toutes mes années de bénévolat, j’étais plus absent que présent. À mon épouse, qui a toujours été là pour m’appuyer, parce que, des fois, il a fallu qu’elle mette de côté des projets que nous avions en commun, pour me laisser m’impliquer. Aux membres de nos familles, mes amis, anciens collègues de travail ou politiques et finalement à tous les gens que j’ai pu blesser par mes gestes ou mes paroles, je vous demande pardon.

Et terminant, je me souhaite pour 2021 d’atteindre la paix intérieure que je recherche depuis tellement de temps. Dans ce cheminement de vie, je veux remercier cette pandémie de m’avoir montré le chemin de la réflexion intérieure. Pour ceux qui resteront accrochés à ne pas m’accorder votre pardon, sachez que je vous pardonne de ne pas me pardonner.

Motivaction.coach

Suis-je performant?

Tous les jours, on se pose cette question : « Suis-je performant? » Il est bien évident que nous ne performons pas à tous les jours au même niveau.  Nous sommes extrêmement influencés par de multiples choses qui nous affectent.  Depuis quelques mois, je prends de plus en plus conscience des choses qui me dérangent dans une journée et qui affectent ma performance.

Souvent le niveau de notre satisfaction de notre performance est sujet à notre perception de notre journée. L’être humain est ainsi fait que souvent nous ne retenons que les choses qui nous ont dérangés durant la journée.  Il est difficile pour chacun d’entre nous de ne regarder que le bon côté des choses qui se sont déroulées durant cette période. Je recommande de prendre quelques minutes à la fin de la journée et d’effacer de votre mémoire tous les irritants de la journée qui mettront en doute le degré de votre satisfaction de la performance que vous avez donnée.

Prenons un exemple. Un sport que j’aime personnellement le baseball, le champion des frappeurs de la ligue a une moyenne supérieure à 300. Ce qui confirme que 3 fois sur 10, il frappe un coup sûr et les 7 autres fois, il est retiré.  Le meilleur frappeur vit 7 échecs sur 10.  Toutes les équipes veulent ce genre de frappeur qui vit plus d’échecs que de victoires car il est très performant.

Vous voyez, l’exemple ci-haut dénote que le mot performance est très relatif. Souvent la performance que l’on exige pour soi-même est très hautement estimée.  Ce qui nous amène souvent à vivre les échecs.  Je recommande souvent aux gens de prendre l’objectif à atteindre et de le diviser avec des niveaux et de récompenser la performance à chaque niveau.  Prenons un autre exemple : je veux être performant au travail, je veux terminer mes journées avec une satisfaction du devoir accompli.  La première chose est de savoir diviser notre journée en niveau. Avant la pause du matin, avant l’heure du lunch, le retour du lunch et la fin de la journée.  Fixez-vous des objectifs que vous voulez atteindre durant votre quart de travail et gardez-les toujours à la vue. Quand vous terminez votre journée, prenez quelques minutes pour préparer la journée du lendemain; ce qui ne fut pas fait dans votre planning de votre journée doit être fait le lendemain matin avant la pause.  Depuis que j’applique cette méthode, je vous dirais que majoritairement je suis satisfait de mes performances.

Vous lisez actuellement une infolettre. Cet engagement que j’ai pris depuis le début de l’année 2019 je m’encourage à partager ma passion d’écrire et de trouver des sujets qui peuvent vous intéresser.  Suis-je performant à toutes les infolettres? Je vous dirais probablement que non; mais une chose est certaine, mon désir de performer et de devenir meilleur de semaine en semaine se résume à ceci.  Je suis un passionné de vouloir devenir meilleur de jour en jour, pour moi cela passe par la lecture de livres positifs, de ne voir que le bon côté des choses, de prendre du temps pour ma passion de l’écriture.

En terminant prenez le temps de vous poser cette question Suis-je performant?

Motivaction.coach

Avez-vous une bonne écoute?

Depuis plusieurs années, je suis entouré de personnes qui ont des oreilles tellement grandes pour m’écouter et qui ne me jugent pas lorsque je m’adresse à eux. Je suis très privilégié d’avoir ces gens près de moi.  Et je sais que je peux toujours compter sur eux.  Je vous invite à trouver ce genre de personne à qui vous pouvez tout dire et qui ne vous jugerons pas.

Avez-vous une bonne écoute? J’ai toujours pensé que j’avais une excellente écoute, jusqu’au jour où quelqu’un m’a fait la remarque que je ne le laissais pas terminer son point, je le coupais.  Prendre conscience que nous n’avons pas une bonne écoute n’est pas très intéressant, quand vous faites le genre de travail que je fais, pour les êtres humains. Maintenant, ce que je fais lorsque je rencontre des gens, j’ai toujours un cahier ou un bloc-note, sur lesquels j’écris ce que j’entends ou je note les questions qui me viennent à l’esprit pour éviter d’interrompre mon interlocuteur.

Depuis que j’applique cette méthode, je pense que j’ai beaucoup amélioré mon sens de l’écoute.  Je travaille quotidiennement à laisser les gens terminer leur message, et même des fois, je pousse l’audace à laisser un silence s’installer entre nous. Je vous invite à faire cet essai, et portez une attention à votre interlocuteur et regardez-lui la face lorsque le silence s’installera.

Le silence est un autre mode d’écoute; c’est dans le silence que nos oreilles et nos yeux sont grand ouverts.  Quand nous arrêtons de parler, notre attention est toute mise sur l’écoute de la vue.  Faites cet exercice quelques fois et prenez conscience de ce que vous entendrez. Au chalet, le matin, je fais souvent l’exercice en sortant et en prenant le temps d’écouter les oiseaux ou le bruit des vagues. Je regarde les arbres, les feuilles, et aussi j’ai deux petits lièvres qui quelques fois viennent me dire bonjour.

Pour m’efforcer à avoir une meilleure écoute, je lis sur le sujet, je mets en pratique plusieurs exercices que mes lectures me proposent. Le sens de l’écoute est un sens qui se développe et qui s’apprend. Étant un être qui a réalisé très tard, que je manquais d’écoute, je dois m’y attarder rapidement.  L’importance d’avoir une bonne écoute permet de créer des liens de rapprochement avec nos amis. Je vous ai déjà parlé dans un autre article des styles d’écoute; mais, pour moi, je prône toujours l’écoute active, concept mis en évidence par Carl Roger, psychologue américain. Je vous invite à aller lire sur le sujet.

Motivaction.coach