La persévérance olympique

La persévérance olympique

Depuis quelques jours, nous avons la chance de voir les athlètes du monde qui ont travaillé plusieurs années, venir nous présenter leurs performances. À chaque fois, que j’ai la chance de regarder et de faire des recherches sur nos athlètes, je suis toujours surpris de voir la ténacité, le courage qu’ils ont eu de se priver d’un paquet de choses, pour prioriser l’entrainement pour atteindre leur rêve ultime et une participation aux olympiques.

En tant qu’individus, nous sommes certes les acteurs d’un quotidien fait de défis et de remises en question, mais cela n’empêche nullementla quête de l’évolution personnelle, qui est d’ailleurs quasi naturelle. Après tout, nous cherchons tous à nous améliorer matériellement, physiquement ou psychologiquement, malgré les obstacles qui nous font face. Selon vous sommes-nous plus persévérants que nos athlètes?

Autant pour les athlètes, les entrepreneurs et toutes les personnes que nous sommes confrontés à certains problèmes, c’est que certaines barrières psychologiques bien présentes semblent limiter notre capacité à exprimer toute l’étendue de notre potentiel. Sachant cela, il devient plus difficile de cerner comment créer les conditions gagnantes et ne surtout pas baisser les bras si des déceptions apparaissent le long du chemin. Faisons comme nos athlètes qui n’atteignent pas toujours leurs objectifs et qui n’abandonnent jamais.

Si tous nos rêves sont atteignables, il est évident qu’il faut y travailler et que nos aspirations se doivent de rester dans le domaine du « raisonnable » la persévérance est une valeur fondée sur un principe simple : rester en contact avec nos émotions, nos désirs et en prenant conscience de notre potentiel, nous pourrons accomplir de grandes choses. L’autre élément qui est important dans la persévérance est de maintenir le cap de l’objectif et peut importe les émotions qui remettra en question notre persévérance, prenons exemple sur nos athlètes qui sont selon moi les meilleurs modèles de persévérances.

La persévérance inclut la notion d’apprentissage. Elle représente par conséquent une aptitude à tirer le meilleur de l’échec et non à s’y arrêter. La première chose à comprendre, c’est donc que la persévérance est une des clés de la connaissance de soi. Elle nous permet de conserver l’espoir, d’entretenir notre motivation et de maintenir nos objectifs comme but à atteindre.

La persévérance, c’est justement cette aptitude à relativiser ce qui nous arrive, afin de pouvoir y voir une source d’enrichissement personnel, la découverte d’une de nos limites, permettant de nous renforcer. Quoi qu’il puisse arriver, nous devrons y faire face, alors autant faire preuve de détermination à franchir l’obstacle que de le fuir au premier accroc. Plus la tâche accomplie est ardue, plus la satisfaction qui lui est liée est forte.

Je suis toujours impressionné de voir que toutes les heures d’entrainements, de sacrifices et de blessures sont vécues pour donner la performance de votre vie, à une journée précise et une heure donnée. Et dans bien des cas, la performance est de courte durée, le médaillé d’or aux olympique au 100 mètres va faire cela en bas de 10 secondes. Tant d’effort pour les 10 secondes les plus importantes de sa vie.  Est-ce que l’on se rappelle de celui qui a terminé 2e ou 3e, pourtant ils ont mis la même persévérance olympique dans le travail pour atteindre leur rêve qui ne se réalisera pas.  Souvent, le lendemain, il se remet au travail pour essayer d’être des prochains Olympiques.

Hier j’ai eu beaucoup de compassion pour Justine Dufour-Lapointe, qui a chuté après son premier saut aux bosses. Tout le Canada était en choc, moi-même j’ai laissé échapper un sacre dans mon salon. Mais j’ai partagé sa réflexion pour continuer de terminer sa descente. « Au-delà de la victoire, au-delà des mauvaises journées comme aujourd’hui, la seule chose qui compte est de ne jamais abandonner » c’est ce qui la plus motivée à terminer sa descente après une chute en finale des bosses. Pour moi cela est la plus le bel exemple de persévérance olympique.

Nous, toutes les autres personnes, aurions-nous la persévérance aussi présente lorsque nous sommes confrontés à une épreuve. J’ai tellement d’exemples de personne qui a abandonné après une jambette qui retardait leurs objectifs. Ou de donner raison à des gens qui veulent les aider en leur disant qu’ils n’ont pas les qualités nécessaires pour réaliser leur projet.  Pensez que vous que nos athlètes, n’ont pas connu de telles personnes, de telles épreuves. Quelle différence a-t-il entre nos athlètes et nous.  Rien que nous pouvons tous développer une persévérance olympique, il faut simplement mettre les mêmes efforts que ces personnes qui se consacrent pendant des années pour leurs 10 secondes les plus importantes ou la descente des bosses qui vous marquera pour le reste de votre vie.

Une seule question reste alors en suspens : allons-nous oser sortir de notre zone de confort et démontrer notre volonté d’amélioration ou allons-nous nous cacher derrière nos peurs et laisser les opportunités nous filer entre les doigts ? Normalement l’être humain doit se motiver pour sortir de sa zone de confort, les mains moites, chaudes ou froides, les sueurs sur notre front, le visage qui nous rougit, etc. sont des sensations qui ne sont pas très intéressantes à vivre, mais que lorsque nous les surpassons le degré de satisfaction est immense.

Pour cette infolettre, j’ai voulu rendre hommage à tous ces hommes et femmes qui portent les couleurs de notre pays, et qui ont travaillé tellement fort pour atteindre leurs objectifs. Il y aura plus de perdants que de gagnant. Mais le lendemain la majorité de ces personnes se remettront au travail. Alors avez vous la persévérance olympique qui font de vous de meilleures personnes.  Je veux que cette semaine, vous vous dépassiez dans quelque chose, fixez-vous un objectif, réservez une plage horaire dans votre agenda pour réaliser votre exercice sur la persévérance. Après avoir réussi, payez-vous une gâterie, une crème glacée, un massage, etc..

Vous êtes la seule personne à pouvoir le décider ! Et si vous atteignez votre objectif, payez-vous une médaille d’or.

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :