Est-ce que la chance vous sourit?

En faisant la lecture du magazine Vivre de juillet 2019, je suis tombé sur un article de Lucie Douville qui parlait de la chance. J’ai extrait quelques passages qui m’ont interpelé.

Au moment même où vous lisez ces quelques lignes, vous avez une chance qui passe… Tendrez-vous la main pour la saisir?

Ou êtes-vous de ceux qui restent recroquevillés sous les draps de la fatalité; qui croient que la chance, c’est pour les autres; qu’il y en a qui sont nés sous une bonne étoile alors que d’autres sont nés avec un petit pain dans la main…

Qu’il y a ceux à qui la chance sourit, qui ont le pouce vert, qui font de l’argent comme de l’eau, qui sont heureux en amour, que tout ce qu’ils touchent se transforme en or… et qu’il y a vous!

Si oui, j’ai justement une petite nouvelle pour vous… Ce n’est jamais la chance qui sourit en premier. Elle ne fait que répondre aux sourires qu’on lui fait.

Ici, c’est toute une série de croyances que nous avons à défaire au sujet de la Chance. Je l’ai conscientisé encore plus en préparant ce texte.

J’ai compris qu’à chaque fraction de seconde qui passe j’ai le choix ! Je peux choisir là, à «Go !», de faire entrer la chance dans ma vie pour me supporter dans mes projets, les petits comme les grands !

Ou bien, je peux nourrir la croyance que je suis toute seule, abandonnée à mon triste sort, et que c’est à bout de bras que je devrai porter mes projets sans grande chance de réussite. Alors, à choisir entre les deux, voulez-vous avancer dans la vie avec ou sans la Chance?

Moi, j’ai pas pris trop de temps pour choisir… C’est avec la Chance que je veux avancer, maintenant et pour toujours !

Qu’est-ce que ça veut dire dans le pratico-pratique? Eh bien, ça veut dire qu’à tout moment et à propos de n’importe quoi, je peux dire : « Tiens, je prends la chance de… » et je vais poser un geste, si minime soit-il, en direction de mon objectif.

« Tiens, je prends la chance de changer d’emploi  ».  Et là je pose des gestes : je commence à en parler tout autour, à regarder sur les annonces classées, à visiter les sites de recherche d’emploi… Je fais « ma » part.

Simultanément, la Chance va se mettre de la partie pour tirer des ficelles que je n’aurais pas pu tirer, mais qui vont m’aider non seulement à mener mon projet à terme, mais à une perfection que je n’aurais même pas imaginée.

Une fois bien assis au volant de mon nouveau poste, mes ami(es) vont me dire : « Mais t’es donc bien chanceux d’avoir trouvé cet emploi ! ». Et moi je vais sourire…

Il a été démontré que le sourire attire le sourire, que la chance attire la chance.

La Chance est toujours là, attendant patiemment d’être saisie. Mais elle ne nous forcera jamais la main. C’est à nous de faire le premier pas, le premier geste, le premier sourire.

Alors, si vous me demandez : « Comment faire pour que la chance me sourit plus souvent ? ».  Je vous répondrai simplement : « Souriez en premier ! »

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :