Tout à un prix!

Je suis de la génération où il était possible d’avoir des bonbons à la cenne. J’ai connu 3 lunes de miel pour 1 cent; pour 25 cents, nous avions un sac rempli de bonbons. Aujourd’hui, il est fini le temps de l’abondance, tout coûte plus cher.  Qu’elle ne fut pas ma surprise de constater que les lunes de miel ne goûtent plus ce que les nôtres goûtaient; que pour 99 cents, j’ai à peine 20 lunes de miel, soit 5 cents la lune de miel.

Cette prémisse est pour vous faire prendre conscience que tout a un prix et que les prix que nous payions avant ont beaucoup évolué. Regardons les salaires par exemple. Le salaire minimum est un salaire qui ne permet pas aux gens qui vivent avec ce salaire de vivre dans l’abondance. Je me rappelle que, lorsque Guy Lafleur avait signé un lucratif contrat avec le Canadien, les gens disaient il faut que çà arrête, cela n’a pas de bon sens.  La génération actuelle n’a jamais vu Guy Lafleur jouer, les jeunes professionnels arrivent dans les ligues majeures avec des sommes jamais touchées par leurs prédécesseurs.  Ce qui m’amène à vous entretenir sur un sujet prioritaire aujourd’hui, combien tu vaux? combien valent les services que tu offres? Combien valent mes produits?

Pour débuter, il faut analyser le marché. Aujourd’hui, si nous parlons d’un salaire, il faut regarder comment ces gens qui occupent ces fonctions sont rémunérés? Plusieurs références sont utilisées : les offres d’emplois, les études sur les salaires que plusieurs organismes tiennent aux 5 ans, googler vos besoins de salaires et vous allez trouver réponse à vos questions.  Au niveau des services que vous offrez, à moins de services uniques qui n’existent pas, vous avez tous de la compétition : analysez vos compétiteurs, regardez comment ils se démarquent et si vous voulez vendre plus cher, imaginez ce que vous offrirez de plus à vos potentiels clients pour qu’ils acceptent de payer plus pour un produit similaire sur le marché à prix moindre.  Concernant les produits, ce n’est pas l’imagination qui manque aux producteurs. Prenons pour exemple les cellulaires. Au départ ce n’étaient que des téléphones mobiles, ils sont devenus intelligents avec une capacité de stockage, une caméra de plus en plus perfectionnée et qui prend des aussi belles photos qu’un appareil photo professionnel.

Aujourd’hui je veux vous sensibiliser et vous ouvrir à prendre conscience que tout a un prix. À vous faire réfléchir sur combien vous valez comme travailleur? Combien valent les services que vous offrez à vos clients? Combien valent les produits sur lesquels vous travaillez depuis tellement de temps et avec cœur? Prenez conscience que nous sommes les plus mauvais juges de ce que l’on vaut. Prenez le temps, un jour, de faire cette analyse; commencez juste pour vous amuser et vous serez surpris du prix que vous découvrirez.  Ceux qui me connaissent savent que j’aime peindre et un jour, après ma deuxième toile que je faisais encadrer, j’avais osé demander à l’encadreur combien selon lui elle valait. Quel ne fut pas ma surprise qu’il me dise : moi, monsieur je ne laisserais pas partir en bas de 400$.  Et c’est là que j’ai compris que tout a un prix et les acheteurs qui veulent quelque chose sont prêts à payer beaucoup.  Alors quel est ton prix?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :