Soyez à 100%. Sinon : «Dehors»

Cette semaine, j’ai fait une excellente découverte. J’ai acheté un livre qui fut une révélation. Son titre : Les règles d’or de l’excellence, de l’auteur Bob Bowman. Plusieurs d’entre vous se poseront la question comme moi : qui est Bob Bowman? Cet homme est l’entraineur d’un très grand champion olympique, Michael Phelps, nageur américain qui a remporté au moment d’écrire Les règles d’or de l’excellence 22 médailles olympiques dont 8 lors des mêmes Jeux.

Cet auteur nous parle d’une méthode en dix étapes pour réussir notre vie personnelle et professionnelle. Ce qui m’impressionne le plus est le chiffre 10. Tout comme l’amiral McRaven dont je vous parlais la semaine dernière, lui aussi parle de 10 leçons pour avancer dans la vie.  Mais dans le cas de la réflexion de cette semaine, c’est la 2e étape de Bowman dont je veux vous parler.

Soyez à 100%. Sinon : «Dehors». Tel qu’expliqué dans cette étape, l’auteur nous porte à réfléchir sur ce que nous devrions faire pour toujours donner le meilleur de nous-même. Que ce soit dans des implications personnelles ou professionnelles, on se doit d’être à notre maximum.  Tu veux être le meilleur dans un emploi, dans une compétition? Il faut que tu donnes le meilleur de toi-même au moment de l’événement.  Comme Phelps l’explique dans la préface, Bowman exige de ses athlètes le maximum à tous les jours de l’entrainement.  Si tu ne veux pas travailler fort à tous les jours, tu n’as pas ta place dans le groupe.

Bob Bowman donne des conférences où il explique aux gens que nous devrions nous donner toujours à 100%. Peux importe ce que l’on fait dans la vie, nos clients si nous sommes vendeurs, nos membres si nous sommes responsables d’un groupe, etc… Ces gens qui dépendent de notre performance sont en droit de s’assurer que nous sommes à nôtre meilleur.  Comme Bowman l’explique dans son livre, il est normal qu’on ne puisse pas toujours performer sous notre meilleur jour.  Mais une chose est certaine, il faut donner le maximum d’effort pour améliorer notre performance.

Tout est une question d’attitude; les gens qui performent sont des gens qui ont une attitude de gagnant. Comme l’explique Bowman, pour performer, pour donner son 100%, un athlète doit avoir une attitude qui lui assure le meilleur temps dans une compétition donnée.  De plus en plus, les athlètes que Bowman entraînent ont appris à faire de la visualisation.  Sommes-nous capables de mettre en application ces enseignements de Bowman?

Depuis quelques temps j’ai mis en application certaines étapes. L’engagement que j’ai pris de vous livrer hebdomadairement ma réflexion m’oblige à être attentif aux gens qui m’entourent. À mettre en pratique ce que j’écris.  À réfléchir, à changer mon attitude, à faire quelques fois de la visualisation dans certaines situations.  Je vous invite à mettre en place cette étape, à donner 100% de vous-même, que ce soit dans le travail ou dans tout ce que vous entreprenez.

Cela fait plus d’un an que je vous livre ma réflexion de la semaine; plusieurs me donnent leur commentaire sur mes textes. Mais, as-tu commencé à changer des choses dans ta vie?  Tu es le seul responsable de ta destinée. Alors mettez-vous en action.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :