La concentration!

Quand je veux parler de concentration, je pense au baseball. Ce sport que j’aime profondément m’a démontré, au plus loin de mes souvenirs), que ce sport est le summum de la concentration.  De grands joueurs de baseball sont des spécialistes de la concentration; je pense à Tony Gwynn des Padres de San Diego, un des grands frappeurs du baseball majeur des 50 dernières années. Tony Gwynn adore frapper des balles, et s’y consacre à part entière.  Même durant la saison morte, il se consacre entièrement à son art de bien frapper la balle. Il visionne des cassettes des matchs, il lit des livres sur l’art de frapper des balles.

Comment peut-on acquérir toute l’attention requise pour devenir un leader vraiment efficace? Selon moi, les clefs pour y parvenir sont la concentration et les priorités. Quand un leader connait ses priorités mais manque de concentration, il sait quoi faire mais ne parvient jamais à l’accomplir. S’il possède une bonne concentration mais n’a pas de priorité, il connaît alors le sommet sans réel progrès. Mais s’il exploite à la fois ses priorités et sa concentration, il a le potentiel de mener à bien de grandes choses. Une citation que je vais vous partager à laquelle je crois sincèrement « Si vous chassez deux lapins en même temps, ils s’échapperont tous les deux ». L’expérience démontre que si Tony Gwynn s’était concentré sur deux aspects du jeu au baseball, il n’aurait pas été le joueur qu’il a été.

Donc, la question importante est celle-ci : Sur quoi devriez-vous concentrer votre temps et votre énergie?  Voici des pistes de solution : concentrez 70% de votre attention sur vos points forts, concentrez 25% de votre attention sur des choses nouvelles et concentrez 5% de votre attention sur vos faiblesses. Voici une recette importante que je veux mettre en application dès aujourd’hui.  Prenez l’engagement de concentrer vos efforts sur la majorité de vos forces et vous vous sentirez beaucoup plus accomplis.

Identifiez vos points forts, sélectionnez-en 3 ou 4 sur lesquels vous allez investir 70% de votre temps. Soyez à l’affut de choses nouvelles, acceptez de sortir de votre zone de confort, regardez vos mentors évoluer, ne passez pas plus que de 25% de votre temps sur ces choses.  Et en terminant, il vous restera 5% de votre temps à travailler vos points faibles, ce qui veut dire presque rien.

Le grand problème de la majorité de nos leaders est qu’ils consacrent énormément de temps à travailler leurs points faibles, pour espérer devenir de plus en plus compétents, mais pendant ce temps, il n’ont pas de reconnaissance, de fierté, de sentiment d’accomplissement de soi, parce qu’ils passent un temps fou à essayer de se développer de nouveaux talents.  Malcolm Galdwell dit que pour devenir un expert, on doit investir un million d’heures dans une technique ou un nouvel apprentissage.  Pour moi, j’aime mieux investir mon temps dans mes forces et de chercher des moyens ou de nouveaux outils pour être de plus en plus un expert. Alors mes amis, commencez à vous concentrer sur vos forces 70%, être attentif à des nouveautés 25% et en terminant vos faiblesses ne passez jamais plus que de 5% de votre temps sur vos points faibles.  Alors à vos crayons et mettez-vous à l’action.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :