L’âme du leadership!

Dans son livre « L’âme du leadership », l’auteur Deepak Chopra décrit 8 clés qui sont importantes. Il nous fait réfléchir sur les grandes lignes du leadership et de l’âme. Je vous énumérerai ces grandes réflexions que je me pose régulièrement dans la vie d’aujourd’hui. 

  1. « Je suis responsable de ce que je pense ». Mes pensées créent ma réalité; ce que je laisse affecter mes pensées, j’en suis le seul responsable.  Il faut que je chasse les pensées qui viennent m’affecter de façon négative.
  2. « Je suis responsable de ce que je ressens ». Nous sommes responsables de ce que notre corps ressent. Souvent, par le passé, il m’est arrivé de laisser entrer des douleurs, des émotions qui me mettaient dans une situation qui m’inquiétait au plus haut point. La journée que j’ai décidé de ressentir plus de positif sur des épreuves que la vie m’a apportées, j’ai commencé à mieux aller.
  3. « Je suis responsable de la manière dont je perçois le monde ». Depuis plusieurs mois, j’ai décidé de regarder le monde avec de nouveaux yeux.  Trop de fois, j’ai vu des choses qui, selon ma perception, me laissaient voir le monde méchant, agressif.  Depuis que je regarde ces mêmes choses avec les yeux du cœur, ma perception a agréablement changé sans fuir la réalité mais avec une nouvelle vision.  Comme on dit, vaut mieux voir le verre à demi-plein qu’à demi-vide.
  4.  « Je suis responsable de mes relations ». Mon entourage est un bon indice de qui je choisis d’être.  Les amis que vous avez sont le reflet de votre âme; je vous invite à réfléchir sur chacun de vos amis en vous demandant pourquoi il est votre ami. Et peut-être réaliserez-vous que tous ces gens vous apportent quelque chose de positif dans votre vie. Les gens négatifs, nous les repoussons automatiquement, c’est un élément de défense humaine.
  5. « Je suis responsable de mon rôle dans la société ». Souvent nous nous demandons que suis-je venu faire sur la terre.  Quelques fois, il nous faut plusieurs années avant de comprendre quel est notre plan de match.  Ce que la vie nous envoie nous forme et fait qu’un jour nous réalisons le rôle que nous occupons auprès de nos amis, notre employeur, notre conjoint.
  6. « Je suis responsable de mon environnement immédiat ». Je respecte mon environnement en me respectant moi-même.  Je suis de la génération X; dans notre éducation, le don de soi, le bénévolat, le travail sont des valeurs que nos parents nous enseignaient.  Plusieurs d’entre nous sont devenus des workolics, autant dans le travail que dans le bénévolat. J’en suis un exemple flagrant. Aujourd’hui, j’ai apporté des changements dans mon environnement immédiat qui fait que je me sens mieux.
  7. « Je suis responsable de mes paroles ». Mes paroles créent; alors je demeure alerte et conscient de tout ce qui sort de ma bouche. Toutes mes paroles doivent être alignées sur ce que je désire vraiment.
  8. « Je suis responsable de mon corps ». Mon corps est ma richesse. Je dois le traiter avec respect. Je réalise que j’ai besoin d’un corps en santé pour pouvoir assumer mes responsabilités en tant que créateur et leader.

En terminant prenez le temps de réfléchir à ces 8 grandes réflexions. Pour certains d’entre-vous, vous ne verrez pas ces affirmations de la même manière que moi.  C’est correct. La richesse de l’être humain, c’est d’être capable, selon chacun de nous, d’avoir l’âme du leadership qui reflète très bien votre environnement. Aussi, prenez conscience que dans toutes ces affirmations, vous êtes responsable de tout ce que vous acceptez de laisser entrer dans votre inconscient et subconscient. Bonne réflexion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :