La fragilité!

Cette semaine, je voudrais vous parler de la fragilité de la vie. En fin de semaine, en allant déjeuner j’ai appris qu’un monsieur, ancien policier retraité de Montréal était décédé. Je l’avais vu samedi dernier, il me faisait des blagues, dimanche il a senti un malaise à demander à son fils d’aller à l’hôpital et mardi il décédait. Je n’en sais pas la cause, mais cela m’a frappé dans le front sur la fragilité de la vie.

Depuis que j’ai appris cette annonce, je réfléchis sur la fragilité de la vie. Nous les êtres humains remettons toujours à plus tard, quelque chose que nous voulons faire, parce que nous disons que ce n’est pas le moment idéal. La question que je me pose, existe-t-il à ce moment idéal, où toutes les choses sont alignées. Je ne crois que jamais, tous les astres seront à la bonne place au bon moment.  Faite la réflexion suivante, dans votre vécu la situation citée plus haut, en avez-vous déjà entendu parler? En tout cas pour moi, cette personne n’est pas la seule que j’ai connu qui remettait toujours à plus tard avant de faire quelque chose parce qu’elle attendait les conditions idéales. Tous ceux à qui je pense m’ont tous fait réfléchir à pourquoi attendre.  

Malgré toutes ces personnes, je refais encore la même erreur soit de remettre à plus tard les choses que j’aimerais faire parce que ce n’est pas le bon moment. Suis-je différent de tous vous autres, non je suis un être humain, qui souhaite faire des actions dans les moments idéals. Pourquoi nous les êtres humains sommes comme ça? Vos réponses sont aussi bonnes que les miennes. Serait-ce possible que l’on se donne cet engagement que maintenant nous allons prendre conscience de la fragilité de la vie, pour en pas remettre à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui. Facile à dire me dirons certains d’entre vous, et vous avez raison, mais nous devrions prendre conscience que si nous connaissions l’heure de notre fin nos décisions seraient différentes.

Dans mon blogue de cette semaine, je vous invite à vous acheter un cahier de notes dans lequel vous allez inscrire vos rêves et les choses que vous aimeriez faire, voyage, acquisition d’un bien. Ensuite, définissez le moment ou vous aimeriez faire ce voyage ou acquérir ce bien, un mois, une année.  Et demandez-vous comment pourrait faire ce voyage tant désiré le plus rapidement possible, comment pourrais-je acquérir ce bien avant le temps souhaité. Je vous invite à faire de la visualisation, fermer vous les yeux et imaginer vous dans ce voyage et avec le bien tant désiré. Si votre visualisation est bien faite, vous sortirez de votre séance de visualisation avec un désir de réaliser votre rêve le plus rapidement possible. Vous allez vous mettre en mode solution, vous allez envisager toutes les possibilités pour que votre vœu se réalise le plus rapidement possible.

Comme je vous l’ai déjà partagé depuis la pandémie, j’ai découvert l’anxiété. Ce mal que je ne connaissais pas, il s’est invité dans ma vie sans que je lui demande. Je travaille fort pour mieux connaître ce que l’anxiété me fait. J’ai découvert des outils pour mieux contrôler mes crises, quand ces situations m’arrivent j’en informe les gens qui me supportent et qui m’accompagnent dans ce moment.  Ayant toujours été un homme qui avait du leadership, un optimiste inébranlable, je réalise encore plus que l’être humain a ces faiblesses. Pour me garder dans un monde de positif, je travaille toujours sur moi, je vous invite à en faire autant.

Je lis actuellement un livre que Alain Williamson à écrit, choisir la vie, malgré tout. M. Williamson, fondateur de la maison d’édition Le Dauphin blanc, nous raconte comment sa vie à basculer en août 2020, lorsqu’il a ressenti un malaise, il a fait un ACV hémorragique. Comparativement à l’AVC ischémique (blocage d’un vaisseau par un caillot). Je vous invite à acheter ce livre, depuis la fin de semaine, je n’arrête pas de me mettre le nez dedans et de passer de chapitre en chapitre. Dans un de ces chapitres, il nous parle de la résilience, ce mot qui veut dire beaucoup, mais que peux d’entre nous savons que nous avons.  Il faut être confronté à des situations qui nous obligent à aller nous ressourcer à l’intérieur de nous pour constater que nous sommes des êtres très résilients, le processus de résilience est un pas vers la guérison. Williamson a passé par toutes les étapes, coma, paralysie, réapprendre à avaler, à marcher, à écrire, à regarder la vie. Voici un autre exemple de la fragilité de la vie, il s’en est sorti. Malgré toutes les embûches que la maladie lui a données, il n’a pas toujours eu un moral de fer, mais son entourage et ces amis qu’il s’est faits au centre de réadaptation lui a permis de constater qu’il a des gens qui ont été moins chanceux que nous.

Je terminerais ce blogue avec des mots de Williamson,  « toutes les catastrophes qui peuvent survenir, mais nous pouvons choisir la façon de traverser ces épreuves. Nous pourrons choisir de nous révolter, de nous apitoyer sur notre sort, de nous renfermer, ou nous pouvons être dans l’acceptation. Et avec l’acceptation vient tôt ou tard l’amélioration, la transformation. C’est alors que le miracle se produit. Au fond, une épreuve est une invitation à se recréer, à revoir ces priorités, à explorer de nouvelles avenues. » 

La situation de mon policier retraité qui nous a quittés, l’AVC de Alain Williamson me porte à vous demander de réfléchir sur la fragilité de la vie.  Je veux que ce blogue soit un déclencheur pour vous, mais surtout pour moi, d’arrêter de remettre à demain ce que j’ai le goût de faire, car qui sait si demain nous y seront.

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :