Avez-vous de la volonté?

Voici une belle question à laquelle certains d’entre vous répondront oui et d’autres non.  Pour ceux qui répondront oui, combien seront sincères dans leur réponse. Car chacun d’entre nous avons eu des événements au cours desquels nous pouvons affirmer que nous avons eu de la volonté.  Et pour certains, le mot volonté peut représenter plusieurs définitions qui ne sont pas les mêmes pour tous.

Depuis que j’écris ces textes, pour moi, c’est un exemple de volonté. J’ai pris l’engagement qu’à chaque semaine, je vous ferais part de mes états d’âme sur un sujet qui me touchent et avec lequel j’ai été interpellé, soit par une lecture ou par une recherche sur un prochain sujet.  110 articles plus loin, je suis impressionné par la volonté que j’ai développée.  Mon premier objectif était pour me prouver à moi-même que je peux motiver des gens par mes écrits. Plus tard est venue l’idée d’écrire un livre, de faire paraître mes opinions sur le sujet de la motivation; j’ai aussi créé un site internet qui ne répond pas adéquatement à mes attentes, mais je dois m’investir plus dans ce médium.

J’écoutais un vidéo de Chantal Lacroix, qui disait que «c’est le but qui donne la volonté». C’est vraiment vrai; dans le paragraphe plus haut, c’est ce que j’exprime. Pour qu’une mauvaise habitude soit remplacée par une bonne habitude, il faut refaire la nouvelle bonne habitude pendant 21 jours.  Un des exemples que je peux vous donner : en novembre dernier, je vous informais que j’avais commencé à méditer, au début par obligation. Je vivais une période pas facile et je trouvais dans la méditation une pause dans laquelle je prenais du temps pour moi. Depuis novembre dernier, je prends, presque tous les matins, une période de méditation entre 10 et 25 minutes, tout dépendant du temps qu’il me reste. Comme écrit plus haut, le but étant de me sentir bien. Je prends la volonté de méditer presque à tous les jours.

La volonté est un muscle, est-ce que je le développe ou non? Je vais vous donner une règle importante enseignée par Jean-François Ménard, préparateur mental d’athlète olympique : la règle du 10 secondes qui indique qu’elle est là la bataille avec la volonté : vous sentez une baisse de volonté dans une action à effectuer, votre subconscient vous envoie un paquet de propositions toutes plus intéressantes les unes que les autres. Laissez-les agir pendant 10 secondes et après recadrez-vous dans la volonté de vous mettre en action avec la bonne habitude. Le sentiment de satisfaction après avoir pris la bonne action est tellement important. Le sentiment de gratitude que vous ressentirez après votre action, vous motivera à continuer dans la bonne direction.

En terminant, comment pouvons-nous répondre oui d’emblée à cette question? Parce que nous ne voulons nous rappeler que les bons moments où nous avons eu le sentiment d’avoir de la volonté. Les plus grands psychologues et coachs vous le diront, ne laisse pas place à de mauvaises situations qui te gardent dans le négativisme. Laisse la place à toutes les situations où tu as démontré que tu avais la volonté d’avancer dans la vie et de prendre du temps pour toi. Et pour avoir de la volonté, il nous faut des buts. Alors faites-moi part de vos buts, en privé sur mon Facebook ou sur mon site internet motivaction.coach.

Motivaction.coach

6, rue Béram

L’Épiphanie (Québec)

J5X3J1

514-609-7739

http://www.motivaction.coach

info@motivaction.coach

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :