Suis-je résilient?

Telle est la question, nous sommes en droit de se la poser.  Chaque fois qu’il m’arrive une situation où je suis confronté à quelque chose, je me pose cette question. Suis-je résilient face à cette situation.  La réponse évolue; la première est toujours non, et quand je réfléchis plus longuement à la situation, je trouve toujours de nouvelles façons de vivre avec. La résilience est la capacité individuelle ou collective, de rebondir face à l’adversité.  Depuis plusieurs années, nous entendons de plus en plus parler de résilience.  Il est bien évident de constater qu’à chaque année, notre environnement évolue, que ce soit au travail, personnel ou en groupe.  Et lorsqu’un événement se produit, nous sommes placés devant le fait et nous devons apprendre à devenir résilient.

Depuis que j’ai appris qu’il n’y a pas mille façons de faire face à des situations, j’ai compris la résilience.  Je me suis dit que je devais regarder de façon positive une situation à laquelle je suis confrontée et de me demander comment je devais travailler sur moi-même pour accepter la situation et, comme on dit, de vivre avec.  J’ai compris que lorsque je fuis, je vis très mal avec la situation. En résumé, lorsque nous sommes devant un événement qui nous force à réfléchir sur la façon dont nous devons réagir, je pense que nous devons la regarder avec des yeux positifs et un esprit mental qui nous font regarder le bon côté des choses.

Les optimistes m’ont appris énormément par leur credo; cette prière me donne la résilience de voir les choses avec de nouveaux yeux, les yeux du cœur.  Aussi quelques fois, je mets en pratique la prière de la sérénité qui nous donne des pistes de solutions importantes.  D’accepter les choses que je peux changer et le courage de changer les choses que je peux.  Une très grande réalité de la vie.  Pour moi, une des personnes les plus résilientes, est notre athlète paralympique Chantal Petitclerc qui a dit suite à son accident : « On ne choisit pas toujours ce qui nous arrive dans la vie, on peut toujours décider de l’attitude à laquelle on fera face à ces défis ».

Pensez à des situations où vous avez dû retourner à l’intérieur de vous, pour penser à une façon de réagir à la situation à laquelle vous étiez confronté.  Depuis que je mets en pratique une attitude différente face à des événements qui me font réfléchir, mieux je me porte.  Prenez le temps d’inscrire sur une feuille les situations auxquelles vous avez été confrontées et inscrivez-y les attitudes que vous appliquez puis demandez-vous est-ce que j’aurais pu réagir autrement? Faites l’exercice et donnez-moi des nouvelles.

Réfléchissez en vous demandant est-ce que je me sentirais mieux si je devenais plus résilient? Je vous encourage à vous poser toutes les questions qui vont vous forcer à faire un voyage à l’intérieur de vous.  En terminant, on ne peut être beau à l’extérieur si l’intérieur est tout démoli.  Il faut nourrir l’intérieur et le rendre tellement beau que cela va paraître à l’extérieur.  Pour ceux que ça intéresse, je peux vous accompagner dans votre cheminement.  Motivaction.coach

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :